Lucrèce Borgia à l'Escale Tournefeuille Michel Jonasz Quartet au Casino Barrière Toulouse
 

Sujets

Une exploration sculpturale et fascinante des corps.
Les 27 et 28 février à 20h au Sorano.


Chorégraphie de Sylvain Huc
Interprétation : Gauthier Autant, Juliana Béjaud, Constant Dourville, Mathilde Olivares, Daan Vervoort

Habillés de lumières, évoluant sous les variations d’une envoûtante musique électronique, au plateau, cinq corps nus s’offrent dans leur crudité, leur entièreté originelle, dénués de toute sophistication, et invitent à une étude anthropologique, éthologique de leurs comportements. Les corps paraissent ici revenus à l’état d’hominidés.

S’inspirant du Dépeupleur de Beckett où les corps évoluent dans un espace contraint et obéissent à des lois dont on ne sait rien, ces « sujets » avec leurs gestes rudimentaires et leurs déplacements instinctifs s’efforcent seulement de continuer à être, et c’est déjà beaucoup. Tel est l’enjeu de cette traversée sensorielle volontairement désorientée : s’affranchir de l’intellect pour s’abandonner au corps.

Le chorégraphe Sylvain Huc fouille le corps dans ses moindres plis, explore sa surface comme lieu de tous les langages. Une pièce obsédante et hypnotique qui emporte les spectateurs.


 
35 allées Jules Guesde - Toulouse - 05 32 09 32 35
- www.theatre-sorano.fr



 
 
 
 
Partager :
 


3T Café-Théâtre Toulouse
 
Grindhouse Paradise Toulouse
 
Magma à la Halle aux Grains