01 - Désiré à l'Escale Tournefeuille 2 - PMU
 

Rapaces

Divinisés, mythifiés, ils nous fascinent depuis toujours.
Au Muséum jusqu’au 29 avril.


Le Muséum explore dans cette nouvelle exposition ce lien si particulier qui unit le monde des humains et celui des rapaces, entre sciences, cultures et technologies. Laissez-vous conter tout au long d’un voyage qui débute en Perse, avec Sîmorgh, oiseau légendaire et ancêtre du Phénix, puis se poursuit à la rencontre du dieu faucon Horus, de la chouette d’Athéna ou encore d’Icare qui s’est brûlé les ailes à vouloir voler trop près du soleil… Les rapaces sont présents partout au sein de nos cultures.

Diurnes ou nocturnes, fascinants ou repoussants, admirés ou détestés… Mais qui sont-ils vraiment ?
Les rapaces sont principalement des êtres dotés de capacités exceptionnelles. Vision, audition, olfaction, rapidité ou encore puissance des serres, constituent de beaux exemples de spécialisation à leur mode de recherche alimentaire faisant d’eux de redoutables prédateurs.

L’exposition illustre la diversité de ces espèces, grâce à de remarquables spécimens présentés notamment dans une mise en scène spectaculaire en situation de chasse. Du vol des rapaces au vol des avions, il n’y a qu’un tire d’aile… Leurs capacités ainsi que leurs techniques de vol ont, de tous temps, attiré l’attention des humains et en particulier celle des chercheurs.
Vous pourrez découvrir les dernières recherches, notamment celles conduites à Toulouse en aéronautique pour optimiser les ailes des avions. L’occasion de constater combien la maîtrise du vol a été inspirée de la connaissance des compétences naturelles de ce groupe et de découvrir les dernières recherches en « bio-inspiration ».

Un envol poétique conclut enfin le parcours comme une synthèse de nos rêves et de nos réalités.

61 spécimens sont présentés, dont 18 ont été naturalisés à cette occasion ! Le Muséum de Toulouse possédait déjà une importante collection de rapaces naturalisés au cours des XIXe et XXe siècles.

Pour la première fois, plusieurs objets issus des musées locaux seront réunis. Par exemple, une statuette grecque représentant Ganymède enlevé par Zeus métamorphosé en aigle provenant du musée Saint-Raymond ou encore une sculpture en bronze représentant un magnifique faucon évoquant le dieu Horus issue du musée Georges Labit. Ces objets, d’une grande délicatesse, sont une richesse indéniable du patrimoine toulousain dont je ne connaissais moi-même pas l’existence !
Une des pièces majeures exposées est une sculpture en bronze de Bourdelle, en provenance du Musée Ingres de Montauban. Elle représente Hannibal qui, dans sa jeunesse, s’empara d’un aigle qu’il étouffa contre sa poitrine au terme d’un combat cruel.

35 allées Jules Guesde - Toulouse - 05 67 73 84 84
- www.museum.toulouse.fr
- https://museumdetoulouse.tumblr.com/post/165547313059/3-raisons-daller-voir-lexpo-rapaces-par-ga%C3%ABlle


Partager :
 


3T Café-Théâtre Toulouse
 
PMU.fr
 
Jeu Cinéma Toulouse
 
Votre Pub Ici