Le Robinson - Cabaret Spectacle 1 - Piège pour Cendrillon au 3T  2 -Mad In Finland- La Grainerie 3 - Un Fil à la Patte / Grenier de Toulouse 5 - BonPlan-Matelas.fr
 

Noire écume

100Taur et ses monstres.
du 31 octobre au 15 novembre à la Chapelle de l’Ancien Couvent des Cordeliers.


Le travail de Nicolas Giraud, alias 100Taur, s’articule autour de la figure du monstre mythologique, dans un élan de profonde adéquation avec la nature.
Avec "Noire Ecume ou la forme des rêves", sa nouvelle exposition, 100Taur poursuit son exploration méticuleuse de la figure du monstre et enrichit son bestiaire de créatures fantastiques ou issues de la culture populaire.
Le caractère sacré de ce lieu d’exception donne une dimension particulière à son travail, avec une affirmation du besoin de peindre, de créer, pour sortir de soi et être au monde dans un mouvement aquatique continu entre songe et rêve éveillé.

Le berceau nous balance au-dessus d’un abîme, et le sens commun nous apprend que notre existence n’est que la brève lumière d’une fente entre deux éternités de ténèbres
Vladimir Nabokov, Autres Rivages

Des parties de pêche de son enfance avec son grand-père et des journées passées sur les plages de l’océan ou au bord des rivières, 100Taur garde un amour immense pour tout ce qui se rapporte à l’eau, et en fait l’élément récurrent de son travail. Il la considère comme un moyen de regarder en soi-même. Changeante, mouvante, parfois d’un calme inquiétant, l’eau est elle-même monstre originel et berceau de ses chimères nées d’un art maîtrisé du rapiècement. Même s’ils semblent figés, souvent immergés dans des eaux tantôt marécageuses, tantôt noires et bleues, où se déploie une flore luxuriante et colorée, ces monstres déifiés, solitaires, effrayants par essence, suscitent plus attachement que terreur avec leur allure un peu gauche.
« J’invente des créatures que je façonne lentement. J’attache une grande importance et une attention toute particulière aux petits détails qui les entourent, leur offrant ainsi un univers riche et coloré, inspiré par la mythologie, les icônes grecques…il ne faut jamais perdre de vue que le terme "monstrum", en latin, désigne un miracle, une chose incroyable, presque un spectacle. Merveilleux, horrible ou effrayant. Ce qu’il est nécessaire de voir et de montrer ».
Derrière chacun de ses dessins, peintures et sculptures, une histoire attend d’être découverte, celle d’un monde fait d’eau, de solitude et de rêves lumineux. Une création musicale, onde invisible, accompagnera la visite de cette exposition. Elle a été composée par Yoan Hernandez, musicien toulousain et ami d’enfance de l’artiste.

Du lundi au samedi, de 14h à 18h

13 rue des Lois - Toulouse
- www.100taur.fr


Partager :
 


3T Café-Théâtre Toulouse
 
Jeu Cirque du Soleil
 
Jeu Grenier de Toulouse
 
Jeu Disney sur Glace
 
Jeu Cinéma Toulouse