1 - Grenier de Toulouse 2 - MediterranéO à Portet sur Garonne 3 -PMU
 

Mayanne Mackay / José Almansa

Peintures sur verre et abstraction géométrique.
A Altigone du 5 au 30 septembre.


Mayanne Mackay – fixés sous verre

D’origine néo-zélandaise, Mayanne Mackay vit et travaille dans la région toulousaine depuis de nombreuses années. Elle s’est fait une spécialité de la peinture sur verre qu’elle a découvert dans les années 70 alors qu’elle travaillait dans une galerie d’art londonienne. Il s’agit d’une technique très ancienne. En effet, on en trouve déjà trace dans l’antiquité. La peinture se fait « à l’envers » car l’on commence par la signature et les détails du dessin pour la terminer par le fond du tableau. C’est un travail très méticuleux qui demande de retourner souvent le support en verre ou de peindre en utilisant la complicité d’un miroir. L’épaisseur du verre utilisé accentue la profondeur du dessin et donne à l’ensemble une luminosité particulière.
Son amour de la nature, son goût pour le dessin épuré, stylisé, sa vision d’un univers féminin peuplé de mythes et de symboles, amènent Mayanne Mackay à créer des œuvres éthérées d’une grande finesse d’exécution. On y retrouve le trait grec ou crétois, l’imagerie coloré indienne.La félinité envahit les corps androgynes des femmes avec une sensualité troublante, une engageante douceur dans un monde de rêveuses mutantes où guette le masque du renard comme une présence masculine.

- http://fr.artquid.com/seller/mayanne-mackay



José Almansa - sculptures

Bien plus que des sculptures, crées en bois ou en métal, dans une gamme limitée de coloris, ou parfois monochromes, c’est tout un langage que José Almansa a inventé. Par association d’éléments comme le point, la ligne, le polyèdre… il recherche principalement une méthode de construction qui active l’opposition du simple et du complexe et dont la finalité est d’explorer la matière, le réel, la symbolique de l’univers.
Charpentier de profession, il décide d’arrêter cette activité pour se consacrer aux arts plastiques après sa rencontre bouleversante avec les œuvres de Pablo Palazuelo, lors de sa visite au Centre Andalou d’art contemporain de Séville. José Almansa a notamment reçu le 1er prix de sculpture du Salon d’Automne de Colomiers en 2015.Il est également auteur et conférencier.

- www.almansasculpteur.com

Vernissage le mercredi 13 septembre à 18h30

Place Jean Bellières à Saint-Orens - 05 61 39 17 39
- www.altigone.fr


Partager :
 


3T Café-Théâtre
 
Jeu Grenier de Toulouse
 
PMU.fr
 
Votre Pub Ici