Lucrèce Borgia à l'Escale Tournefeuille Michel Jonasz Quartet au Casino Barrière Toulouse
 

Magnificat !

Chefs-d’œuvre sacrés de deux maîtres italiens
Le 4 mars à 20h30 à Odyssud.


Chœur de chambre Les Éléments
Maria Cristina Kiehr, soprano
Concerto Soave (direction Jean-Marc Aymes)
Direction Joël Suhubiette

Vivaldi : Magnificat (RV.611), Concerto pour 2 violons et violoncelle (RV. 514), Sinfonia al Santo Sepolcro (RV. 169)

Caldara : Missa Dolorosa, Crucifixus à 16 voix, Maddalena ai piedi di Cristo (extraits)

Comme son contemporain Vivaldi (1678-1741), Antonio Caldara (1670-1736) est né à Venise et mort à Vienne. Tous deux figurent parmi les compositeurs de musique vocale les plus prolifiques de leur temps, composant opéras, cantates profanes, oratorios ainsi qu’un important opus d’œuvres religieuses. Caldara voyage beaucoup... Rome, Madrid. En 1717, il est nommé second Kapellmeister de l’empereur Charles VI à Vienne où il demeure jusqu’à sa mort. Dans ses œuvres religieuses, on trouve une magnifique synthèse des styles de son époque : stricte écriture contrapuntique a cappella, tradition vénitienne de la polychoralité (dans l’admirable Crucifixus, à seize voix), oppositions d’airs gracieux ou émouvants pour solistes et chœurs puissants (Missa dolorosa). Ces qualités contribuèrent à sa renommée : Haydn et Beethoven lui vouaient une grande admiration. Les éléments et Concerto Soave livrent dans ce programme quelques-unes des plus belles pièces sacrées de Caldara qu’ils mettent en regard avec la musique de Vivaldi, dans laquelle le Prêtre Roux introduit son style concertant inimitable


 
4 avenue du Parc à Blagnac - 05 61 71 75 15
www.odyssud.com



 
 
 
 
Partager :
 


3T Café-Théâtre Toulouse
 
Grindhouse Paradise Toulouse
 
Magma à la Halle aux Grains