Stars 80 vol.5 1 - DefiKart 2 -PMU
 

Le Couvent des Jacobins

Redécouvrez ce joyau de l’art gothique languedocien après quatre ans de restauration.


 [1]

Dans ce vaste chantier, il y a les rénovations visibles et celles qui le sont moins (travaux sur la toiture, les murs et les sols qui ont notamment permis de con-server l’intégrité du monument historique), sans oublier tout le chantier souterrain sur le réseau électrique qui permet de mieux mettre en lumière ce bijou du patrimoine toulousain et d’offrir un accueil moderne, digne du deuxième monument le plus visité de Toulouse. 
Un tout nouveau parcours d’interprétation guide désormais vos pas dans le couvent. Un espace d’accueil, une librairie et des salles jusqu’alors inaccessibles vous attendent.
Construit en seulement un siècle, entre 1230 et 1350, c’est un joyau de l’art médiéval, avec son fameux “palmier”, son clocher octogonal caractéristique et son magnifique cloître, havre de paix et de spiritualité au cœur de la ville.

Dominique de Guzman, chanoine castillan, fonde l’Ordre des Prêcheurs à Toulouse en 1216. Afin de favoriser leur vie en communauté et s’insérer dans la ville pour assurer leurs missions de prédication, les Dominicains démarrent, en 1229, le projet d’un couvent. La première pierre de l’église est posée le 24 décembre 1230 et le couvent est achevé vers 1250. Il accueille alors une centaine de frères. Le couvent des Jacobins connaît alors une forte période d’expansion et d’importants travaux d’agrandissement sont engagés. Ils dureront jusqu’en 1341. Le 28 janvier 1369, les reliques de Saint Thomas d’Aquin, grand théologien dominicain, sont confiées à l’église des Jacobins...

Rue Lakanal - 05 61 22 23 82
- http://jacobins.toulouse.fr


[1Le cloître - Photo de Jacques Sierpinski.

Partager :
 


3T Café-Théâtre
 
Jeu Café-Théâtre des Minimes
 
Jeu DefiKart
 
Party 80 réservez avec Festik
 
PMU.fr
 
Jeu Cinéma
 
Votre Pub Ici