Festival de l'Abbaye de Sylvanès Grenier de Toulouse saison 2018-2019 2 - Labyrinthe de Merville 5 - BonPlan-Matelas.fr 6 - Le Citron Bleu - Toulouse
 

Festivals de Figeac et Saint-Céré

Dans le Lot, Théâtre et Opéra mêlés pour le meilleur et pour l’été
Du 18 juillet au 18 août.


Au festival de Figeac :

Du 21 juillet au 3 août

Fanny Ardant – Judith Magre – Andromaque – Anne Delbée – La vie est un songe – Emma la Clown – Balzac- Hugo – Racine – Duras – Minyana …

Le festival de Figeac est unique : il mélange des genres très différents, il confronte et associe du théâtre public, des jeunes créations, du théâtre privé avec un amour commun des comédiens ! Il nous offre cet été les plus beaux paysages que peut nous donner le théâtre : les visages de comédiennes ! Avec Anne Delbée, Fanny Ardant, Judith Magre, Emma la clown ! Un voyage à travers ces femmes à la découverte d’équipes formidables comme celle de Clément Poirée avec une Vie est un songe, les jeunes comédiens de Limoges pour un Balzac étonnant, une création de Benjamin Moreau autour de Jean-Jacques Rousseau, Michel Fau avec le retour de son Névrotik-Hôtel qui a été l’ambassadeur du festival de Figeac à Paris et en France.
Hugo, Balzac, Calderon, Racine des textes classiques qui côtoient des créations contemporaines dans un magnifique lien entre le passé et le futur.
Tous ces créateurs seront pendant cette période au cœur de la cité ! C’est le sens de la présence d’une équipe de théâtre-danse de rue pour un avant programme, mais aussi des équipes qui habiteront Figeac pour créer leur projet …
Aller vers les citoyens c’est aussi offrir aux coins des places des lectures, des rencontres avec les artistes…des fin de soirées « cabaret »…
Notre Festival de Figeac trouve d’année en année sa place à part dans le paysage Français en confrontant et associant des artistes d’horizons parfois très éloignés !
Comme le dit Françoise Nyssen, « Il n’y a pas d’un côté la culture et le théâtre légitime et de l’autre L’illégitime » Ainsi Nous construisons petit à petit un festival d’ouverture d’esprit dans la tolérance et la joie de vivre avec vous …
L’artiste est toujours au cœur de la cité, la cité perd de son âme et de sa séduction sans les artistes, ils comblent la vie par un supplément d’âme et participent à la vie !
Ils doivent être présents à Figeac l’été comme le reste de l’année pour générer ce plus qui crée du bien vivre ensemble !

Michel Fau, Benjamin Moreau
Véronique Do et Olivier Desbordes

Au festival de Saint-Céré

Du 18 juillet au 23 août

OFFENBACH-LES CONTES D’HOFFMANN /VERDI-TRAVIATA /MOZART-LES NOCES DE FIGARO /JEAN JACQUES ROUSSEAU-LE DEVIN DU VILLAGE / CHANTS SACRES DE LA MÉDITERRANÉE /GUSTAV MALHER …

L’été 2018, le festival de Saint-Céré sera une fête renouvelée, une fête du public, une fête des artistes, une fête de l’opéra pour toutes et tous. Une fête avec une nouvelle génération d’interprètes, peut être les stars de demain, mais aussi une fête avec les fidèles artistes, chanteurs ou musiciens, qui ont enchanté le festival depuis tant d’années.
Une fête aussi sur l’ensemble du territoire de la vallée de la Dordogne et de Cahors, une fête dans les magnifiques châteaux de l’état : Castelnau, Montal et Assier… une fête à l’Usine, le lieu de la culture de Saint-Céré qui rayonne sur notre bassin de vie …
L’opéra est souvent une histoire de femmes, l’histoire « des » femmes.
C’est encore le cas, cet été. Avec « les Noces de Figaro », Mozart évoque des femmes qui revendiquent leur liberté. Avec « la Traviata », Verdi nous conte l’histoire d’une femme qui aime malgré la maladie, malgré les interdits et les clivages sociaux. Avec « les Contes d’Hoffmann », Offenbach nous présente les trois femmes rêvées, l’idéal féminin à jamais inaccessible.
Avec « le Devin du Village », Rousseau évoque la jeune Colette et tous les possibles d’une femme en devenir …
Il y aura Gustave Mahler, Chopin, Vivaldi, mais aussi les musiciens français du 18ème, les préludes orientaux. Toutes ces musiques, ces univers résonnent en chœur avec le public pour faire de notre festival un moment unique en France, un moment en dehors des modes et des préjugés, véritable moment de partage.
La musique porte ainsi des fables et les transmet … De jeunes artistes présentent ces concertos, ces prières sacrées ou profanes, ces chansons populaires avec un éclectisme qui prouve leur ouverture aux autres.
Les artistes sont les médiateurs par lesquels chacun pourra voyager et partager avec les autres dans une joie collective.
C’est le projet ambitieux de ce festival depuis maintenant plus de 38 années dans ce pays rural : attirer et fédérer un public hors des sentiers calibrés, dans des églises modestes et intimes, des places de village joyeuses, des monuments exceptionnels…

05 65 38 28 08
http://festival-saint-cere.com

http://festivaltheatre-figeac.com


Partager :
 


3T Café-Théâtre Toulouse
 
Jeu Festival de Carcassonne
 
Jeu Walibi Sud-Ouest
 
Jeu Cinéma Toulouse
 
Votre Pub Ici