Les Colporteurs à la Grainerie ! 2 - Grenier de Toulouse saison 2019/2020
 

Demeure

La multiplicité des sensations provoquées par le réel.
Jusqu’au 22 décembre au Château d’Eau.


Le geste photographique d’Amaury da Cunha crée souvent une atmosphère de trouble. Êtres et choses sont là sans être là vraiment, dirait-on. Face à ses images, est-on certain d’avoir affaire à ce que l’on voit pourtant assez distinctement ? Ce n’est jamais aussi évident que ça en a l’air et nous voilà souvent perturbés, intrigués. Ce n’est pas seulement le parti-pris esthétique qui produit cet effet-là, c’est le fait même, banal, ordinaire, dépourvu de spectaculaire.

Trouvant des formes dans des pans de nuit, construisant délicatement des « petites unités de perception » comme on se souvient de fragments de rêves, Amaury da Cunha tente d’approcher le mystère de la présence. Il y a dans son travail la persistance d’un monde archaïque, primitif, vivant secrètement dans la désorientation générale de notre époque.

L’origine des images
Quand j’étais enfant, en sautant pour me raccrocher à la branche d’un arbre, je m’étais effondré, et ma tête avait heurté une pierre. En me réveillant, choqué, allongé dans l’herbe, je me souviens du visage angoissé de la maîtresse, et de ces trois questions qu’elle m’avait posées pour mesurer la gravité de ma chute :
– Qui es-tu ?
– Où es-tu ?
– Quel jour sommes-nous ?
Ne pas savoir lui répondre m’avait plongé dans un état d’ignorance absolument délicieux. Les images que je recueille aujourd’hui ne sont sans doute pas étrangères à cette scène primitive. Elles ne se souviennent du monde que de très loin.

Amaury da Cunha

Demeure est la quatrième monographie photographique d’Amaury da Cunha. Cet ouvrage publié aux Editions h’artpon, réunit 47 photos, mêlant couleur et noir et blanc, prises au cours des 18 dernières années (2000-2018) et des textes courts de Sylvie Gracia.


 
Place Laganne - Toulouse - 05 61 77 09 40
- www.galeriechateaudeau.org



 
 
 
 
Partager :
 


3T Café-Théâtre Toulouse