Lucrèce Borgia à l'Escale Tournefeuille
 

Azul

Une danse aérienne inspirée de l’eau...
Le 24 janvier à 20h30 à l’Aria.


Argument : Cécilia S.
Chorégraphie : Cécilia S. & Alexandre Lauouvea
Danse : Alexandre Lauouvea
Son : Moldav
Lumière : Niko Lamatière

En espagnol, le mot "azul" signifie bleu.
Dans la langue Kabyle, il se traduit par "proche du cœur" et s’utilise pour se saluer. Instinctivement, lorsque je prononce "azul", je pense : ciel, azur, mer, absolu ...
L’eau me renvoie aux symboliques de la purification, du renouveau, de l’élément féminin lié à la maternité, à l’illusion et au reflet, au temps qui s’écoule, à l’unité, au lien entre le ciel et la terre.
J’ai toujours ressenti cette attirance irrépressible pour l’eau, la mer et son infini. J’en ai également une peur effroyable. Le plaisir et la peur mêlées d’immerger mon corps représentent une dualité qui me tiraille autant qu’elle m’apaise. De même, lorsque mon corps est suspendu, le jeu du va et viens entre le déséquilibre et l’équilibre me fait passer par une perte de repères parfois délicieuse, parfois anxiogène.
Après avoir intimement exploré ces sensations, l’envie m’est venue de les mettre en scène à travers le corps de l’autre. Je pose là un regard et me questionne sur l’origine, l’état primaire, l’hybride, la respiration, le cycle et les limites physiologiques.
AZUL, c’est l’histoire du lien, le lien entre l’être et ses gardiens : trois artistes partagent le plateau, l’action de chacun influence celle des autres, s’agissant tout la fois de dépendance, osmose, synergie...

Cécilia S.

 
Rue du 11 novembre 1918 à Cornebarrieu – 05 32 18 33 06
- www.cornebarrieu.fr/aria



 
 
 
 
Partager :
 


3T Café-Théâtre Toulouse
 
Magma à la Halle aux Grains