2 -PMU 3 - DefiKart
 

Au Gouffre de Padirac

L’incroyable aventure souterraine vous attend dans un site exceptionnel.


Situé en Vallée de la Dordogne, le Gouffre de Padirac est le premier site du patrimoine souterrain naturel français. Il est considéré comme l’une des plus grandes curiosités géologiques de France.
Cavité naturelle d’un diamètre de 33 mètres et d’une profondeur de 75 mètres, ce puits gigantesque attire chaque année des centaines de milliers de visiteurs, du début des vacances de Pâques jusqu’à la fin des vacances de la Toussaint.

Depuis plus de 120 ans, le Gouffre de Padirac est une société touristique privée qui participe largement à l’essor touristique de la région Occitanie, avec une fréquentation de plus de 470 000 visiteurs par an.
En 2016, le site a enregistré son record historique de fréquentation avec près de 475 000 visiteurs.

 

LES SOIREES EXPLORATEURS

Mardi 11 juillet, vendredi 21 & 28 juillet 2017

Le Gouffre de Padirac invite ses visiteurs à partir à l’aventure en devenant, le temps d’une soirée, un explorateur, tel Édouard-Alfred Martel qui, plongé dans le noir, l’a découvert en 1889.
Trois soirées exceptionnelles et enchanteresses qui permettent aux visiteurs de découvrir le Gouffre, à pied et en barque, éclairés à la lanterne et accompagnés d’un guide qui leur contera les exploits d’Édouard-Alfred Martel leur seront contés tout au long du parcours.

Un voyage inoubliable au centre de la Terre !

Père fondateur de la spéléologie moderne et découvreur du Gouffre de Padirac, c’est au cours de sa 24e expédition, le 9 juillet 1889, que Édouard-Alfred Martel et son équipe découvrent le Gouffre de Padirac.
Equipé de bougies, de cordes de chanvre et suspendu à un câble long de 75 mètres, il s’enfonce au centre de la terre. Lorsque son pied touche le sol, il pénètre dans cet abîme alors nommé d’après les croyances locales « le trou du diable ». Martel et son équipe se lancent à la découverte de l’inconnu...
Les Soirées Explorateurs offrent ainsi une opportunité exceptionnelle de revivre les sensations de cette découverte dans des conditions quasi-similaires : la descente s’effectue dans le noir à la seule lueur des lanternes et en se laissant guider en barque par le clapotis des gouttes sur la rivière souterraine...
Une (re)découverte exceptionnelle des merveilles naturelles de ce puits gigantesque à 103 mètres sous terre qui ne cesse d’éblouir les visiteurs depuis plus de 120 ans.
Après la visite, les nouveaux explorateurs auront le plaisir de partager un cocktail au fond du puits et d’échanger avec leurs guides sur les mystères du premier site naturel souterrain français.

LA VISITE DU GOUFFRE

Elle débute par la descente d’un escalier d’inspiration Eiffel totalisant 208 marches sur les 560 que les visiteurs s’apprêtent à parcourir. Trois ascenseurs sont également à disposition en alternative aux marches et aux personnes à mobilité réduite.
La visite commence par la découverte de galeries accessibles uniquement à pied. On découvre une roche sculptée et polie par des siècles d’érosion. Quelques centaines de mètres plus loin, un embarcadère apparaît.
Les visiteurs prennent place dans des barques par groupes de 11 personnes. La visite se poursuit au fil de l’eau. La rivière, d’habitude profonde de 50 centimètres, se transforme en lac de 4 mètres de profondeur appelé Lac de la Pluie. Apparaît alors une stalactite, majestueuse et saisissante du haut de ses 60 mètres de longueur : « Voilà, suspendue à quelques centimètres seulement au-dessus de l’eau et comme cherchant à y toucher son propre reflet, la Grande Pendeloque ! » Les larmes de pluie qui coulent le long de sa paroi viennent se noyer dans le lac, laissant dans leur sillage le doux clapotis des gouttes sur l’eau, qui berce les visiteurs. Le spectacle est grandiose.
Pour continuer dans les entrailles de la terre, nous devons marcher jusqu’au Grand Dôme, véritable cathédrale souterraine de 94 mètres de hauteur où la vie s’est figée comme pour nous montrer combien la nature est merveilleuse, nous offrant des fleurs de calcaire ruisselant, des bénitiers d’albâtre, des piles d’assiettes, des drapés, de la dentelle, des stalactites,des stalagmites. En redescendant de la salle du Grand Dôme, le visiteur plonge sur la Grande Colonne,spectaculaire stalactite de 75 mètres de hauteur.


Ouvert jusqu’au 5 novembre.

Horaires d’été :
Du 9 au 31 juillet : de 9h00 à 20h00
Du 1er au 25 août : de 8h00 à 21h30
(Dernière admission 1h30 avant la fermeture du site)

46500 PADIRAC (A 17 km de Rocamadour) - 05 65 33 64 56
- www.gouffre-de-padirac.com/


Partager :
 


3T Café-Théâtre
 
Jeu Café-Théâtre des Minimes
 
Jeu DefiKart
 
PMU.fr
 
Votre Pub Ici